Notre histoire

AU SECOND PLAN HIER, INCONTOURNABLE AUJOURD’HUI Dans son livre publié en 2017, Au second plan hier, incontournable aujourd’hui: Les personnes et les événements qui ont façonné la Société d’assurance-dépôts du Canada, l’avocat et historien Ian Kyer nous plonge dans les annales de la Société et nous raconte ses 50 premières années, à travers les gens et les circonstances qui l’ont façonnée.

« Peu de Canadiens se rendent compte de l’importance du travail réalisé par les femmes et les hommes dévoués de la SADC pour s’acquitter d’une tâche singulière : se préparer à la crise financière qu’ils ne souhaitent jamais voir venir, mais qui arrivera inéluctablement un jour. Au cours de ses cinquante ans d’existence, la SADC a effectivement traversé bien des crises financières. À ce titre, son histoire est bien plus riche et dramatique qu’on ne le pense généralement. » – C. Ian Kyer, auteur de Au second plan hier, incontournable aujourd’hui : Les personnes et les événements qui ont façonné la Société d’assurance-dépôts du Canada

La Société d’assurance-dépôts du Canada (SADC) protège les dépôts des Canadiens depuis plus de 50 ans. Elle a été établie par le Parlement en 1967, après une année marquée par une crise financière et la perte de confiance des déposants, qui ont révélé la fragilité du système financier.

À l’époque, la SADC assurait 17 milliards de dépôts détenus par les banques, les sociétés de fiducie et de prêt sous réglementation fédérale, et les sociétés de fiducie et de prêt provinciales membres de la SADC, et le plafond de protection était de 20 000 dollars.

En 50 ans, son rôle a changé pour tenir compte des besoins en constante évolution de la population canadienne et des mutations technologiques dans le secteur financier. En 2017, elle protège plus de 770 milliards de dollars en dépôts et le plafond de protection est de 100 000 dollars par catégorie d’assurance-dépôts, par institution membre. Elle dispose désormais d’une panoplie d’outils modernes qui lui donne les moyens de protéger l’argent durement gagné des Canadiens et de favoriser la stabilité du système financier canadien.

Téléchargement du livre en version PDF