Offres d’emploi

Président et premier dirigeant – Possibilité de nomination

Le gouvernement du Canada sollicite actuellement des candidatures auprès de divers Canadiens talentueux provenant de partout au pays qui manifestent un intérêt pour le poste suivant : Président et premier dirigeant (poste à temps plein). En savoir plus sur cette occasion.



Directeur, Planification des règlements de faillite

No de référence : 1185 | Type d'emploi : durée de 8 mois | Date limite : Le 6 août 2018

Le directeur, Planification des règlements de faillite, est responsable de l’élaboration et de la tenue à jour de plans de règlement visant les institutions membres de la SADC de grande taille et de taille moyenne ; de la coordination de questions d’importance avec d’autres régimes de règlement de faillite ; et de la supervision de la formation et de la gestion du personnel. Le directeur devra, au besoin, prêter main-forte à la préparation opérationnelle et au déploiement d’un règlement, en cas de faillite d’une institution membre.




Administrateur/concepteur de solutions informatiques

No de référence : 1182 | Type d'emploi : durée d’un an | Date limite : Le 28 juillet 2018

Sous la houlette du gestionnaire, Gouvernance de l’information, l’administrateur/concepteur de solutions informatiques contribue à l’établissement de normes relatives aux technologies de gestion/gouvernance de l’information et à l’évaluation de nouvelles technologies et(ou) des capacités de gestion/gouvernance de l’information.




Analyste, Planification des règlements de faillite

No de référence : 1180 | Type d'emploi : durée d’un an | Date limite : Le 10 juin 2018

Sous la houlette de la directrice, Planification des règlements de faillite, l’analyste a pour responsabilité principale de contribuer au développement des plans de règlement des institutions membres de petite et moyenne taille, d’analyser un important volume d’informations, de mener des recherches sur les tendances à l’international qui affectent nos institutions membres et d’en résumer leur incidence, et de contribuer à la rédaction de rapports écrits et de présentations destinés à un groupe de décideurs très expérimentés.




Gestionnaire, Conseils juridiques et transactions – règlements de faillite

No de référence : 1166 | Date limite : Le 11 juin 2018

Comme membre de l’équipe, vous contribuerez à donner à la SADC la capacité de régler la faillite d’une institution membre. Pour ce faire, vous devrez vous assurer que la Société dispose de l’expertise (juridique et transactions) et du cadre nécessaires à un règlement de faillite ordonné, et participerez à l’élaboration de stratégies de mise en œuvre d’un règlement.




Analyste, Centre de services

No de référence : 1179 | Type d'emploi : permanent | Date limite : Le 27 mai 2018

Sous la houlette du gestionnaire, Services techniques, l’analyste fournit un soutien technique de premier niveau par l’entremise du Centre de services. Il installe le matériel informatique, les logiciels et les périphériques et en assure la maintenance. Il s’occupe aussi de l’administration de premier niveau du réseau local de la SADC.




Gestionnaire des risques

No de référence : 1170 | Type d'emploi : permanent | Date limite : Le 4 mai 2018

Sous la houlette du directeur, Évaluation des risques, le gestionnaire des risques évalue régulièrement le risque relatif aux institutions membres qui lui sont assignées, effectue des analyses et évaluations des risques de perte pour la SADC, et mène à bien des projets spéciaux.





Équité en matière d’emploi

Nous estimons qu’un milieu de travail qui reflète les différents antécédents et les différentes cultures des Canadiens est un avantage pour notre organisation. Nous nous appuyons sur des politiques et pratiques en matière d’emploi équitables, pour attirer et conserver des effectifs variés et hautement qualifiés. Le masculin générique est utilisé uniquement pour alléger le texte et désigne aussi bien les hommes que les femmes.

Cote de sécurité

Tous les candidats doivent être légalement autorisés à travailler au Canada. Certains postes exigent l’obtention d’une cote de sécurité, laquelle requiert la vérification du statut de résident, des références, de l’existence ou pas d’un dossier criminel, et du dossier de crédit du candidat.