Gestionnaire, Capacité de règlement de faillite, Conseils juridiques et transactions (durée déterminée d’un an)

Lieu de travail :  Ottawa ou Toronto
No de référence : 1155

La Division des règlements de faillite cherche à pourvoir un poste de gestionnaire d’une durée déterminée d’un an, qui relève de la directrice, Capacité de règlement de faillite, Conseils juridiques et transactions.

Si vous avez de 3 à 5 ans d’expérience et des connaissances dans au moins un des domaines suivants, postulez dès aujourd’hui pour vous joindre à l’équipe de la Capacité de règlement de faillite !

  • Fusions et acquisitions / restructurations 
  • Droit sur l’insolvabilité
  • Estimation de la valeur 
  • Services bancaires d’investissement
  • Droit des sociétés
  • Droit des valeurs mobilières
  • Droit ou politiques visant le secteur financier 

Comme membre de l’équipe, vous contribuerez à donner à la SADC la capacité de régler la faillite d’une institution membre. Pour ce faire, vous devrez vous assurer que la Société dispose de l’expertise (juridique et transactions) et du cadre nécessaires à un règlement de faillite ordonné, et participerez à l’élaboration de stratégies de mise en œuvre d’un règlement.

Responsabilités

  • Appuyer la directrice en vue de donner à la SADC la capacité de régler la faillite d’une institution membre, d’intervenir rapidement et efficacement pour protéger les déposants et le système financier. Dans ce cadre, concevoir, coordonner et mettre en place des stratégies juridiques et transactionnelles devant permettre à la SADC de régler la faillite de ses institutions membres, peu importe la taille.
  • Veiller avec l’équipe à ce que les processus et les plans envisagés en matière juridique et de transactions suivent les règles de droit et les pratiques internationales, le cas échéant.
  • Fournir analyses, conseils et opinions juridiques sur toute question visant une institution membre donnée à la Division des règlements de faillite et à la Division de l’assurance et de l’évaluation des risques. À cette fin, effectuer des recherches, rédiger des notes de service et de la correspondance, se tenir au fait des lois touchant la SADC et ses institutions membres, et offrir une interprétation et des conseils juridiques sur toute loi touchant la capacité de la SADC à exercer ses pouvoirs de règlement.
  • Aider à la mise en œuvre des stratégies juridiques et transactionnelles prévues en cas de faillite imminente d’une institution membre. Il pourra falloir contrôler le travail de tierces parties, notamment de conseillers juridiques, de banques d’investissement et d’experts-conseils.
  • Travailler en collaboration avec les principaux partenaires du filet de sécurité financier (Bureau du surintendant des institutions financières, Banque du Canada, ministère des Finances) et avec d’autres organismes de réglementation au pays et à l’étranger pour tout ce qui a trait aux volets juridique et transactionnel de la capacité de règlement de faillite.
  • Aider à négocier les transactions appuyant le règlement de faillite d’une institution membre, et représenter la SADC lors de toute transaction et action en justice.

Qualification et expérience

  • Diplôme universitaire et titre professionnel
  • De 3 à 5 ans d’expérience dans au moins un des domaines suivants : fusions et acquisitions, restructurations, droit sur l’insolvabilité, estimation de la valeur, services bancaires d’investissement, droit des sociétés, droit des valeurs mobilières, droit ou politiques visant le secteur financier
  • Membre en règle du barreau d’une province et titulaire d’un baccalauréat en droit
  • Bonnes connaissances des lois et de la réglementation visant les institutions de dépôt fédérales
  • Bonnes connaissances des systèmes bancaires canadien et mondial, excellente compréhension des enjeux économiques et politiques qui touchent le système financier canadien et de leurs répercussions sur les institutions membres de la SADC, un atout
  • Sens de la réflexion conceptuelle et stratégique et de l’organisation, art de la collaboration de façon à pouvoir travailler avec des collègues à tous les niveaux de la Société et avec d’autres organismes, des tierces parties et des conseillers juridiques externes
  • Expérience de la continuité des opérations, de la planification de crise et de la gestion de projet, un atout de poids
  • Disponibilité en vue de déplacements professionnels

Compétences

  • Communications (excellentes compétences exigées à l’oral et à l’écrit)
  • Travail en équipe (collaboration et gestion des relations interpersonnelles)
  • Capacité d’adaptation
  • Initiative / Pensée conceptuelle et innovatrice
  • Planification et organisation

Conditions d’emploi / Cote de sécurité : Secret
Exigences linguistiques : Le poste est désigné anglais essentiel, mais la connaissance du français est un atout.

Notes importantes :

  1. Un poste à durée déterminée d’un an est vacant, mais nous constituons aussi une liste de candidats préqualifiés dans le cas où nous aurions ultérieurement à pourvoir des postes identiques ou semblables, ou dont la durée, la cote de sécurité et le profil linguistique pourraient varier.
  2. Conformément à la réglementation canadienne en matière d’immigration, seules les candidatures émanant de citoyens canadiens ou d’autres personnes légalement autorisées à travailler au Canada et ayant la cote de sécurité requise seront prises en considération. Veuillez préciser dans votre lettre de motivation ce qui vous autorise à travailler au Canada : citoyenneté canadienne, statut de résident permanent ou permis de travail.
  3. La SADC est un organisme fédéral (employeur distinct) qui n’est pas régi par la Loi sur l’emploi dans la fonction publique.
  4. La SADC s’engage à respecter l’équité en matière d’emploi et favorise la participation équitable de tous les Canadiens. Si votre candidature est retenue et que vous avez besoin d’aménagements particuliers durant le processus de sélection, veuillez nous en informer. Tout renseignement reçu relativement aux mesures d’adaptation sera traité de manière confidentielle.
  5. À la SADC, le personnel est hautement qualifié, l’ambiance à la collaboration, la rémunération concurrentielle, et le travail stimulant et innovateur. Veuillez faire parvenir votre curriculum vitæ, ainsi qu’une lettre de motivation (avec le numéro de référence 1155) expliquant ce que vous apporteriez à notre organisation, à hrsadc@sadc.ca.
  6. Nous remercions tous les candidats de leur intérêt, mais seules les personnes retenues pour une entrevue recevront une réponse.