Vendre sa maison pour accroître son épargne-retraite

Vendre sa maison pour accroître son épargne-retraite. Assurez-vous autant que possible que vos épargnes sont protégées par la SADC.

À l’approche de la retraite, nombreux sont ceux qui vendent la maison familiale et s’installent dans une copropriété ou une maison de ville, ou dans une plus petite collectivité, pour accroître leur épargne-retraite. Quand cette vente permet d’ajouter un montant important à son épargne-retraite, il est d’autant plus important de s’assurer que cet argent est protégé. Il suffit pour cela de se renseigner sur la Société d’assurance-dépôts du Canada (SADC) et sur la protection qu’elle offre. Il faut savoir si votre banque est membre de la SADC et connaître le montant de la protection qui s’applique à chacun de vos dépôts en cas de faillite d’une institution membre.

Si une banque fermait, la SADC protégerait automatiquement les dépôts assurables jusqu’à concurrence de 100 000 $ par catégorie d’assurance-dépôts, par déposant.

Si la protection de vos épargnes est importante pour vous, la SADC peut vous aider à veiller à ce que votre argent durement gagné soit protégé.

Solide protection

La SADC protège jusqu’à 100 000 $ les dépôts en espèces ou dans des certificats de placement garanti (CPG) dont l’échéance est de cinq ans ou moins. Attention, les fonds communs de placement et les actions ne sont pas protégés par la SADC.

Les déposants doivent surveiller la croissance de leurs comptes. Lorsque le solde d’un CPG excède 100 000 $ en raison des intérêts courus, le montant qui dépasse ce plafond n’est pas protégé par la SADC.

Plus d’argent ? Plus de comptes

Pour profiter au maximum de la protection de la SADC, vous devez savoir qu’il existe plusieurs catégories d’assurance-dépôts. La SADC protège les dépôts assurables jusqu’à concurrence de 100 000 $ par catégorie. Les catégories d’assurance-dépôts sont les suivantes :

  • dépôts au nom d’une seule personne
  • dépôts en commun
  • dépôts en fiducie
  • dépôts dans un REER
  • dépôts dans un FERR
  • dépôts dans un CELI
  • dépôts destinés aux impôts fonciers.

En utilisant ces différentes catégories d’assurance-dépôts, vous profitez au maximum de la protection de la SADC et pouvez dormir tranquille sachant que votre épargne-retraite est en sécurité, peu importe ce qui arrive à votre banque – à la condition que cette dernière soit membre de la SADC.