Pour épargner sans danger

La faillite d’une banque évoque probablement pour vous des gens faisant la queue devant leur banque pour retirer leur argent. La dernière fois qu’une banque a fait faillite au Canada, les Spice Girls étaient premières au palmarès. Et, aujourd’hui, chacun fait ses opérations bancaires en ligne.

Heureusement, aux derniers sondages les Canadiens ne doutent pas, aujourd’hui, que les dépôts qu’ils effectuent à leurs institutions financières sont en sécurité. Et la raison est simple. Depuis 50 ans, la Société d'assurance-dépôts du Canada (SADC) protège les dépôts assurables confiés aux banques, aux sociétés de fiducie et aux autres institutions financières sous réglementation fédérale qui sont membres de la SADC. Alors, même si des banques ont déjà fait faillite, durant toutes ces années personne n’a perdu un seul de ses dépôts protégés par la SADC.

Durant la crise financière de 2008, les Canadiens n’ont pas douté que leur argent à la banque serait encore là quand ils en auraient besoin. Par contre, d’autres grands pays ont eu du mal à maintenir la confiance dans leur système bancaire en raison de l’écroulement d’institutions financières établies depuis longtemps.

Le gouvernement fédéral passe en revue les modalités de l’assurance-dépôts pour s’assurer qu’elles demeurent d’actualité, vu la façon dont les Canadiens effectuent leurs opérations bancaires aujourd’hui. Cela permettra à la SADC de continuer de répondre aux besoins des Canadiens pendant au moins un autre demi-siècle !