La protection des dépôts au fil de la vie

Que vous ayez commencé à épargner quand vous étiez enfant, adolescent ou adulte, vous gardez sûrement cet argent durement gagné à la banque ou dans une institution financière. Mais vous êtes-vous déjà demandé ce qui arriverait à vos dépôts si votre banque faisait faillite ?

La Société d’assurance-dépôts du Canada (SADC) est une société d’État fédérale qui protège les dépôts assurables détenus par ses institutions membres, en cas de faillite de l’une d’entre elles. Cette protection est automatique et elle ne coûte rien. Pas besoin de faire de demande. Mais il est bon de savoir comment s’applique cette protection, car les dépôts détenus par les institutions financières membres ne sont pas tous protégés. Et la protection s’applique par catégorie d’assurance-dépôts et par déposant, sous réserve d’un plafond.

La SADC protège les dépôts détenus par plus de 80 institutions financières partout au Canada, et ce, jusqu’à 100 000 $ par catégorie d’assurance-dépôts (il y en a 7). Que vous commenciez à épargner ou que la retraite approche, connaître les modalités de l’assurance-dépôts vous aidera à prendre des décisions éclairées concernant votre argent.

Vous venez d’obtenir votre diplôme ? Vous venez de terminer le secondaire ou l’université et êtes prêt à entrer sur le marché du travail. Sachez que la SADC protège les dépôts dans vos comptes de chèques et d’épargne, CELI, CPG (de cinq ans ou moins) et REER à toute institution membre de la SADC. Cette protection s’applique par déposant et par catégorie d’assurance-dépôts. Mais tout n’est pas couvert. Les fonds communs de placement, les actions et les CPG de plus de cinq ans ne sont pas protégés par la SADC.

Vous venez de vous marier ou d’avoir un enfant ? Que vous soyez tout juste marié ou que vous fondiez une famille, sachez que la SADC protège les dépôts dans des comptes joints séparément des dépôts à votre nom. Les REEE font aussi l’objet d’une protection distincte à condition d’être établis en fiducie pour un ou plusieurs bénéficiaires. Dans certains cas, les comptes en fiducie peuvent être protégés jusqu’à 100 000 $ par bénéficiaire. Pour connaître le montant de votre protection et de celle de vos bénéficiaires, consultez votre institution membre.

À la retraite ? Après une carrière bien remplie, vous pouvez profiter de la retraite en toute quiétude. La SADC protège les dépôts assurables dans les FERR comme dans les REER. La SADC protège aussi les dépôts assurables dans vos CELI et dans vos comptes de dépôts courants comme les comptes de chèques, les comptes d’épargne et les CPG.